Régime Végétarien

Présentation sur le régime Végétarien

Le régime Végétarien consiste à éliminer les protéines d’origine animale de l’alimentation. Ces protéines sont bannies au profit des protéines végétales telles que le soja, les légumineuses ainsi que des céréales. Dans le cadre de ce mode de vie, il faut privilégier les aliments riches en fibres et en micronutriments. Il est important d’apprendre les combinaisons alimentaires afin d’éviter les risques de carence. L’avantage avec cette méthode, c’est qu’elle protège contre le surpoids ainsi que les maladies cardio-vasculaires. Les personnes qui adoptent le régime Végétarien l’ont choisi pour protéger le bien-être des animaux et de l’environnement. Le respect de préceptes religieux peut aussi en être à l’origine de ce choix.

En gros, certains régimes végétariens permettent de consommer de la chair d’animaux et les produits issus d’animaux. Ces principes sont à l’origine des trois degrés de végétarisme :

  • Le régime végétarien large : la personne s’autorise à consommer du poisson, des produits laitiers et des œufs

  • Le régime végétarien ovolacto : la personne se permet de manger des produits laitiers et des œufs

  • Le régime végétarien strict : la personne s’autorise à consommer des produits laitiers

Livre sur le régime végétarien

Bestseller No. 1
Le régime végétarien: une alimentation saine, gourmande et équilibrée
Le régime végétarien: une alimentation saine, gourmande et équilibrée
  • Sibylle Naud, Coralie Ferreira
  • Éditeur: Hachette Pratique
  • Relié: 208 pages

Le régime Végétarien, le menu 

Pour bénéficier de certains nutriments, il faut consommer des aliments équivalents. Si l’on ne mange pas de viandes, le corps ne pourra pas puiser les protéines nécessaires dont l’organisme a besoin. On peut alors le remplacer la viande animale avec de la viande de soja. C’est ce qu’on appelle couramment la complémentation nutritionnelle. Aussi, pour éviter les carences en fer, il faut consommer de la vitamine C afin de favoriser l’absorption du fer végétal par le corps. L’organisme a des difficultés à absorber le fer végétal comparé au fer d’origine animale.

En matière de référence, voici un aperçu d’un menu dans un régime Végétarien. Au petit déjeuner : 1 bol de céréales multigrains arrosé de lait écrémé accompagné d’un Kiwi et d’une clémentine. Au déjeuner : 1 salade de légumes variés assaisonnée d’une vinaigrette huile d’olive et de vinaigre balsamique, 1 soupe de lentilles aspergée de gruyère accompagnée d’un pain de seigle, 1 yaourt et quelques noix. Au dîner : 1 jus de tomate, 1 omelette aux légumes cuits à l’huile d’olive et des muffins à l’avoine.

Notre avis sur le régime Végétarien

Le régime Végétarien permet à tout un chacun de suivre une bonne hygiène de vie. Il favorise la consommation de fibres, de vitamines et de glucides complexes. Étant plutôt restrictif, le régime Végétarien peut exposer l’organisme à certaines carences et à un déséquilibre alimentaire. Par exemple, un végétarien qui ne consomme pas de poissons n’aura pas assez de réserve d’oméga 3 et d’oméga 6. Ces nutriments ne sont pas produits par le corps. Toutefois, il en a besoin pour assurer son bon fonctionnement. Avant de se lancer dans cette aventure, le mieux c’est de se faire suivre par un diététicien et de s’informer sur la complémentation alimentaire.

Combien de temps le régime Végétarien dure ?

Le régime Végétarien fait partie des régimes que l’on adopte toute la vie. Il n’est pas soumis à des contraintes en matière de durée. C’est souvent un mode de vie que les personnes décident de suivre pour diverses raisons. Cette méthode est assez avantageuse, car elle permet de maintenir sa masse musculaire basse tout en gardant une santé de fer. Pour les personnes qui décident de suivre ce régime, il important de se faire accompagner durant les premiers mois. C’est pour mieux se familiariser avec ce nouveau mode de vie.